PERSPECTIVE DU BATIMENT EN ACTIVITé
PERSPECTIVE DU BATIMENT EN ACTIVITé

Situé sur la commune de Magny-les-Hameaux, le terrain se trouve dans le Parc Naturel Régional de la Vallée de Chevreuse. Il se trouve également à proximité du centre ville et d’un ensemble de jardins partagés.

La vocation agricole de ce territoire est forte, mais fragilisée par l’extension urbaine de la métropole parisienne.
Le projet se propose de créer une activité agricole respectueuse des qualités paysagères du site et en connexion avec le contexte périurbain.

Pour conforter l’activité agricole existant, mais aussi l’orienter vers une production de qualité et respectueuse de l’environnement, la commune projette d’installer sur ces parcelles deux agriculteurs en culture biologique : un maraîcher et une arboricultrice.

Il s’agit de développer un modèle d’agriculture périurbaine économiquement viable. Aujourd’hui, le maraîcher est installé de manière précaire sur une partie de ces terrains. Il ne possède pas de locaux agricoles, mais est déjà bien inséré dans la vie locale par création d’une AMAP.

Pour permettre cette installation, un bâtiment agricole sera construit sur ces terrains, accompagnés d’une viabilisation et de la construction d’un système d’irrigation. Les locaux agricoles seront mutualisés par les deux agriculteurs. Ils seront composés d’un hangar, de chambres froides, de locaux chauffés composés d’une pièce de vie permettant la vente à la ferme, d’une cuisine-laboratoire, de sanitaires, d’un bureau et d’une chambre permettant l’accueil de saisonniers. Au dessus de ces espaces chauffés, sera construit une mezzanine permettant le stockage d’une partie du matériel agricole.

Pour limiter les coûts, la structure et la couverture du bâtiment sont conçues à partir de celles
d’un hangar agricole préfabriqué en bois.

Les différentes parties de la ferme viendront s’insérer sous cette structure.
La forme compacte du bâtiment permet d’optimiser les procédés constructifs et l’efficacité
énergétique. Le bâtiment s’organise autour du hangar central sur double hauteur, qui sera le
centre de l’activité agricole. Au Sud, sont installés les espaces de vie chauffés, tandis qu’au
Nord prendrons place les chambres froides.

Le bâtiment à la volumétrie simple, devra se faire une place de qualité dans le paysage.
La qualité de son insertion passe par une écriture architecturale intemporelle, mais dont les détails et les matériaux indiquent leur contemporanéité. Des matériaux simples, faciles d’entretien et au vieillissement assumé.

ferme communale Mangny-les-hameaux début des travaux 2018